Ø PROJET DIALOGS

Avant 2002 ( 2003 ?), seul l’élevage des vaches laitières se fleurait à Bac Ninh. Cette activité a été mise en oeuvre dans le district de Tien Du sous la direction de l’AFDI. Avec le projet DIALOGS et la participation des partenaires alliés, les sujets intervenants sont plus variés.


Etant un district agricole de la province de Bac Ninh, à 25km de Hanoi, Tien Du dispose d’une position géographique très favorable en raison de la proximité des grandes villes et d’un réseau de voie de communication développé, promettant des potentiels pour développer une production agricole marchande diversifiée satisfaisant les besoins des villes et zones industrielles à son alentour.

 

Dans ce sens, le projet DIALOGS a été mis en place pour faire valoir ses atouts et aider à résoudre les problèmes rencontrés par l’agriculture locale. A partir du mois de Mai 2003, le projet est présent dans 11 sur 16 communes du district. Il travaille, depuis sa mise en place, en étroite coordination avec les organes compétents locaux tels que le bureau économique et la station de vulgarisation agricole du district dans les domaines suivants :
- Développer l’élevage de vaches laitières;
- Développer l’élevage de porcs maigres;
- Développer la production de semence de riz;
- Subventionner la production de légumes propres.
Actuellement l’équipe du projet sur le site compte 5 ingénieurs inter - disciplines de culture, de protection végétale, d’élevage, de santé animale...
 

Le personnel

Nguyen Van Thinh

Coordinateur

Le Thi Minh Thuy

Comptable/Secrétaire

Le Thanh Nam

Cadre de l’équipe d’élevage des vaches laitières

Le Tran Tien

Cadre de l’équipe d’élevage des vaches laitières

Nguyen Manh Cuong

Cadre de l’équipe d’élevage

Duong Xuan Khoi

Cadre de l’équipe de semences

Ung Thi Hong Nhung

Cadre de l’équipe de légumes


Les orientations
Développer l’élevage de vaches laitières

 - Appui à la garantie de la régularité des collectes de lait et de sa qualité afin d’augmenter les revenus des éleveurs et des collecteurs. Cette activité est organisée autour d’événements variés: formations techniques, application des grilles de paiement en fonction de la qualité, investissements aux équipements, surveillance et conseil sur l’entretien et sur le maintien des équipements...


- Appui au renforcement des relations entre les éleveurs et les débouchés de la filière (collecteurs locaux, producteurs – Vinamilk) par les discussions sur les liens entre le prix et la qualité du lait.


- Appui au développement de la production de fourrages par les foyers et les groupes d’éleveurs (surtout en hiver) et à l’amélioration de la ration alimentaire des boeufs. Certaines expérimentations sur la ration alimentaire et quelques méthodes de transformation et de conservation des fourrages ont été réalisées. Maïs est considéré comme un aliment important des boeufs. Les techniques de plantation, de transformation des maïs en hiver constituent un des sujets de plusieurs réunions, et formations. Les groupes sont consolidés pour mener davantage des activités communes: production concentrée, installation du système d’irrigation et de drainage collectif, achat commun des matières premières…


- Création d’une atmosphère favorable aux producteurs, aide aux paysans dans les discussions avec les autorités locales: expression de leurs aspirations (concentrer les champs), établissement des relations avec les organes compétents. Cela leur permettrait d’avoir accès aux nouvelles technologies.


- Formation des éleveurs et de certains habitants qui vont ensuite assumer les formations et les services auprès de la communauté. Les paysans peuvent ainsi facilement s’accéder aux services. Pourtant, la question qui se pose ici est de savoir si les autorités accordent des subventions aux formateurs locaux, prélevées du budget local ? C’est un des sujets de discussion des réunions des parties.


Elevage des porcs
Cette activité vient d’être déployée dans le district Tien Du. Au cours de ce dernier temps, le projet a porté son intérêt sur la détermination des zones d’intervention et des capacités de coopération des paysans dans ce domaine. Actuellement, un groupe de producteurs de viande de porc maigre a été fondé dans la commune de Phu Lam.


Pour ce groupe, les appuis de l’équipe du projet sont très variés: formations techniques, élaboration de l’itinéraire technique commun (avec la participation des acteurs impliqués dans la filière) pour produire de la viande de porc maigre. De sa part, le groupe se perfectionne sans cesse en organisant des activités communes, à savoir visites, formations sur les compétences techniques, de gestion et de comptabilité, réunions de programmation et de démarrage des activités, achat collectif des services d’intrant, suivi de la production des foyers...


Dans l’avenir, on prévoit l’élargissement de ces activités dans d’autres communes, pour fonder des coopératives spécialisées selon le modèle de Nam Sach – Hai Duong. A l’heure actuelle, un certain nombre de contacts ont été tissés avec les services techniques et les autorités locales, ce qui faciliterait l’extension du modèle.


Production de semences de riz
A Tien Du, la production de semences est encore une nouvelle activité. Le projet concentre ainsi ses efforts sur.


- Appuyer les paysans dans la production des semences de qualité. Les informations techniques (semis, protection des cultures, sélection et conservation des semences) et économiques (écoulement des semences) saisies par les agriculteurs à travers les formations et les échanges entre les groupes leur permettent d’améliorer l’efficacité de la production. Les membres des groupes ont discuté sur les normes appliquées aux semences de qualité, les ont présentées aux autorités locales et, sur cette base, ont élaboré les règlements.


- Appuyer les acteurs impliquer dans la filière à s’organiser et à se doter des moyens nécessaires pour déployer les activités de façon rentable.
+ Choix des membres et réorganisation des groupes de production (aménagement des champs, suivi des activités, gestion financière...).
+ Appui aux magasins de semences dans l’achat des outils d’ensachage, dans la présentation large des produits, dans le suivi des semences vendus aux utilisateurs...
+ Collaboration avec les services techniques et les autorités locales pour intégrer la production de semences dans les activités de la localité.
+ Sensibilisation des groupes paysans sur les politiques d’accompagnement appliquées par la province…


 - Appuyer le groupe à déterminer le rôle des acteurs et à établir des relations avec les partenaires. Ces derniers étant nombreux à s’intégrer à la filière de semences (foyers, groupes, collecteurs, compagnies de semences, coopératives agricoles, associations...), la détermination de leurs rôle et influence est très importante, notamment pour trouver des perspectives de coopération. Des échanges et discussions ont été organisés autour de ce sujet et les parties commencent à parler d’une voix commune.


Production de légumes propres
Améliorer l’efficacité de la production en appliquant initiatives techniques expérimentées par le projet dans la localité. Tout en tenant compte des pratiques et expériences des paysans, le projet a mené des expérimentations sur des variétés des légumes, le traitement du sol avant la culture, la protection des cultures rizicoles... dans le but d’améliorer l’efficacité de la production. Les appuis sur les plans technique, financier, commercial (calcul de l’efficacité économique et méthodes de promotion des produits) apportés aux producteurs de légumes pendant la période expérimentale leur permettront de recevoir plus de bons résultats dans l’avenir.


Appuyer les producteurs de légumes à s’organiser et à avoir accès aux équipements nécessaires pour démarrer les activités. L’organisation des groupes et l’organisation de la production constituent deux contenus sur lesquels on met l’accent pour que les groupes puissent indépendamment fonctionner. Il est donc indispensable de collaborer avec la localité dans la formation technique, dans la mise en œuvre et le suivi des activités.


Créer un environnement institutionnel favorable aux activités des groupes, en négociant de façon permanente avec différents acteurs capables de soutenir les groupes, et en rehaussant le rôle de ces derniers grâce à l’amélioration de la qualité et du prestige des produits.

 

 

Ø POUR PLUS D'INFORMATIONS


Nguyen Van Thinh
Coordinateur à Tien Du – Bac Ninh
bourg Lim - province Bac Ninh
Tel : 84 4 241 710492.
Email : afditiendu@gret.org.vn

 

X Haut de page

› Tiếng Việt  › Français  › English

Plan |   Contact  |  Liens

  Groupe de Recherche et d'Echanges Technologiques
R 307+308 Batiment A1 du Domaine diplomatique Van Phuc, 298 Kim Ma, Ba Dinh, Hanoi, Vietnam. 
Tel: (84-4) 38 464 491/38 464 493. Fax: (84-4)38 464 514. Email:
gretvn@gret.org.vn

© 2005-2008 Groupe de Recherche et d'Echanges Technologiques.