COMBATTING VIOLENCE AGAINST WOMEN
(ComVaW)

 

Débuté mi décembre 2008, ce projet est d’une durée totale de 24 mois. Il est financé par l’Union Européenne et l’Organisation Internationale pour la Francophonie. Il est institutionnellement rattaché à l’Union des Femmes de la province de Hoa Binh. Les actions développées dans le cadre de ce projet vont s’attacher à renforcer les capacités des partenaires locaux qui contribueront directement et indirectement à réduire les Violences Faites aux Femmes notamment des minorités ethniques qui représentent 70 % de la population de la province. Cet impact au niveau humain, social et économique interviendra par la mise en place d’actions de formation, sensibilisation, éducation, diffusion de l’information, lobbying auprès des acteurs directement concernés, des autorités locales, politiques afin que les droits essentiels des femmes soient reconnus, respectés et protégés et en ce sens permettent de concourir pleinement à la reconnaissance des droits et à leur mise en application, au développement d’une société civile plus responsable et respectée.

Ce projet est mis en œuvre par le Gret, Groupe de recherche et d’échanges technologiques, qui est une association professionnelle française de solidarité internationale créée en 1976. Il agit aujourd’hui dans une quarantaine de pays. Il intervient sur les grands champs du développement économique et social, avec une approche fondée sur le partenariat et la recherche-action. Il combine des actions de terrain avec des activités d’expertise, de contribution aux politiques publiques et de capitalisation/diffusion de références.


TABLEAU SYNOPTIQUE DU PROJET


Objectif de l’action

Objectif principal :
promouvoir l’égalité et l’autonomisation des femmes en luttant contre les violences faites aux femmes
Objectif spécifique
renforcer la structuration de l’Union des Femmes (U.F.) et ses capacités de sensibilisation et de prévention des violences faites aux femmes

Groupe cible

* Les cadres au niveau provincial de l’Union des Femmes
* Les cadres au niveau des districts de l’Union des femmes
* Les journalistes de la presse écrite et radiophonique
* Les autorités locales (élus, politiques) et les techniciens des services impliqués dans l’action

Bénéficiaires finaux

L’ensemble de la population de la province concernée par l’action soit 830 000 hab. et plus particulièrement les 418 000 femmes dont 70 % sont issues de minorités ethniques.

Zone d’intervention

Province : Hoa Binh
District : Hoa Binh, Ky Son, Coa Phong

Résultat attendus

* L’Union des femmes provinciale est plus opérationnelle à tous les échelons de la structure, mieux organisée en interne et 228 cadres ont vu leurs compétences renforcées.
* L’UF est active dans la prévention des Violences Faites aux Femmes (VFF), a développé une stratégie et un savoir faire
* 10 journalistes de la presse locale sont formés aux techniques rédactionnelles de base sur la thématique des VFF et écrivent régulièrement sur ce thème
* Une étude chiffrée sur le phénomène des VFF est réalisée au niveau de 3 districts pilotes et un système de suivi permet d’évaluer les avancées
* l’UF est en capacité d’identifier des problèmes et de rédiger un programme d’action
* L’ensemble de la population de la province a été sensibilisée au problème des VFF

Les activités

* Renforcer les compétences et savoirs des formateurs du récent centre de formation professionnelle de l’UF. Création de 2 modules de formation (défense du droit des femmes et décryptage de la loi + techniques d’approche participative).
* Initier la mise en place d’un comité de réflexion sur la prévention des VFF ouvert à toutes les couches de la société et comprenant aussi des hommes.
* Accompagner la définition et élaboration d’une typologie des violences, mise en place d’un système de suivi chiffré au niveau des 3 districts pilotes. Puis lancement d’une étude chiffrée sur les VFF
* Créer des « clubs d’égalité des sexes » au niveau de 3 districts tests.
* Former les cadres de l’UF/province à la préparation et à l’élaboration d’un programme.
* Former au traitement de l’information des VFF quelques journalistes et les 5 cadres de l’UF qui seront ensuite chargés de la communication.
* Créer une cellule chargée de la communication à l’UF/province, équipement et formation de ses membres au plaidoyer et à la création d’outils de communication.
* Concevoir des outils de sensibilisation et de communication : émissions de télévision, radio, dépliants, guide d’élaboration de jeux de rôles, fiches techniques
* Diffuser les connaissances acquises au cours du projet : rédaction d’une capitalisation d’expérience, de nouveaux outils de communication, organisation de séminaires au niveau district+province.

 

X Haut de page

› Tiếng Việt  › Français  › English

Plan |   Contact  |  Liens

  Groupe de Recherche et d'Echanges Technologiques
R 307+308 Batiment A1 du Domaine diplomatique Van Phuc, 298 Kim Ma, Ba Dinh, Hanoi, Vietnam. 
Tel: (84-4) 38 464 491/ 38 464 493. Fax: (84-4) 38 464 514. Email:
gretvn@gret.org.vn